Le mimosa de Céret

C’est l’arrivée du mimosa !!

En ce début de nouvelle année,
quoi de mieux qu’un bouquet de petits pompons jaunes pour patienter jusqu’au printemps ?!

 

C’est dans le secteur du Vallespir, situé en plein cœur du pays catalan, qu’une dizaine de producteurs passionnés perpétuent la culture de cet arbre fragile aux magnifiques fleurs odorantes.

À Céret, il s’agit d’une production historique dans les Pyrénées-Orientales, qui s’étale de mi-décembre à fin-février, avec principalement 2 variétés :

  • Mirandole (de mi-décembre à fin-janvier)
  • Gaulois (de mi-janvier à fin février)

Les bouquets que nous vous proposons chez  Ma Coop’ font 250 grammes.
Chacun est conditionné dans un emballage en plastique avec un sachet conservateur.

La taille de ces bouquets est entre 40 et 50 cm.

Astuce…

Pour garder votre bouquet plus longtemps, il est conseillé d’écraser le bout des tiges au marteau après les avoir coupées et de le mettre dans de l’eau tiède sucrée.

Un peu d’histoire…

Le Mimosa (Acacia dealbata) appartient à la famille des légumineuses.
Cet arbre décoratif classé parmi les méditerranéens est originaire d’Australie.
Il a tout d’abord été planté au 19ème siècle, sans doute durant le Second Empire, sur la Côte d’Azur qui offrait un climat favorable à son développement, grâce à son ensoleillement et à la rareté des gelées.
L’espèce se plaît en effet dans les sols secs et siliceux.

Son utilisation principale…

C’est surtout en parfumerie que le mimosa est réputé… il a contribué à l’essor de Grasse au 19ème siècle.
Sa fleur, très fragile, donne une essence utilisée comme modificateur des accords floraux basés sur la rose et le jasmin.

2018-01-09T18:34:17+00:00 janvier 9th, 2018|Categories: Actualités, Evénements|Tags: , |